• Un sentier pour la mobilité au quotidien à Anhée...

    Les sentiers de village n'ont pas seulement une vocation touristique... Pour preuve: le projet de réhabilitation et de promotion d'un sentier permettant aux habitants du quartier de Heneumont de relier le centre du village en toute sécurité.  Le quartier de Heneumont domine la Meuse et les sites des anciennes forges Bauchau à un jet de pierre du pont d'Yvoir.

    Toute l'info de l'Avenir en cliquant ICI.

  • Le Karst: un univers fabuleux tout proche de nous...

    coverbocq.jpgLe nouvel Atlas du Karst dans les bassins du Bocq et du Samson vient de sortir de presse.  Cet ouvrage, qui complète de façon beaucoup plus détaillée, les information reprises dans l'Atlas du Karst Wallon, nous fait découvrir les chefs-d'oeuvre produits par l'eau et la calcaire dans notre belle vallée du Bocq et ses affluents.

    "Cet inventaire des sites souterrains se veut le plus exhaustif possible afin de servir de document de référence dans l'aménagement et la protection des zones calcaires de ces deux bassins. C'est grâce au soutien financier de la Région wallonne (Direction des Eaux Souterraines) que cette mise à jour et cette publication ont été possibles.

    L'inventaire des sites est précédé d'articles traitant des spécificités géologiques, hydrologiques, spéléologiques et économiques (captages et carrières) de cette région où s'associent harmonieusement pierre et eau. L'ouvrage est richement illustré et propose un regard nouveau sur la géologie et l'hydrologie de ces deux bassins"

    A l'occasion de la sortie de cet ouvrage, le Contrat de Rivière de la Haute-Meuse et la Commission Wallonne d'Etudes et de Protection des Sites Souterrains organisent trois semaines du Karst dans notre région.  La première semaine se déroule du 20 au 28 janvier 2012 à Ciney.  Deux événements à marquer dans vos agenda:

    Vendredi 20 janvier – Conférence Valeur, caractéristiques, vulnérabilité et protection des eaux souterraines sur la commune de Ciney

    Lieu et horaire de rendez-vous :

    Centre culturel de Ciney - Patio du théâtre

    19H30 : accueil et visite de l’exposition

    20H : début de la conférence

    Samedi 28 janvier

    Visite guidée sur le terrain

    Richesses karstiques sur la commune de Ciney

    Lieu et horaire de rendez-vous :

    Centre culturel de Ciney - Patio du théâtre

    13H : accueil et visite de l’exposition

    13H30 : départ en bus

    Durée : 3 heures, déplacement compris

    Plus d'informations sur la semaine du Karst à Ciney:

    Secrétariat permanent de la Commission Wallonne d’Etude et de Protection des Sites Souterrains (CWEPSS):

    Monsieur Georges Michel /Email: contact@cwepss.org  / Tel: 02 647 54 90

    Nous pouvons déjà vous signaler, en exclusivité, qu'une semaine du karst sera également organisée à Yvoir du 7 au 13 mai 2012.  Une très belle balade à la découverte de sites karstiques méconnus de la vallée du Bocq est prévue le samedi 12 octobre à 14H.  Bloquez déjà vos agenda !

    _MG_6121.JPG

  • Réseau de mobilité douce à Yvoir: les prochaines étapes...

    Nous avons déjà eu l'occasion de présenter les divers projets en cours à Yvoir dans le domaine de la mobilité douce (voir tous les articles précédents dans la catégorie "Mobilité Douce au quotidien").

    Le premier semestre 2012 devrait être riche en événements dans ce domaine.

    Dans le cadre du Plan Communal de Développement Rural

    Le Conseil Communal d'Yvoir a approuvé en date du 19 décembre 2011 le Plan tel que proposé par la Commission Locale de Développement Rural (CLDR).  Dans ce cadre, le projet "Réseau de déplacement en mode actif" (projet DA) est le premier a être proposé à la Région Wallonne.  D'ici quelques semaines, le Plan sera présenté à la Commission Régionale d'Aménagement du Territoire de la RW pour approbation.  Si tout se passe bien, les premiers travaux de sécurisation des usagers les plus faibles devraient pouvoir être lancés avant la fin de l'année à la sortie d'Yvoir et entre le CHU de Mont-Godinne et le village de Mont.

    Dans le cadre du projet-pilote mené avec Sentiers.be

    L'ensemble des sentiers et chemins "verts" de la Commune est à présent disponible sous forme de données géographiques numériques, exploitables, par exemple, sur le fond de carte IGN.  Un dernier travail de nettoyage de ces informations (tracés en doublons, statut de propriété de certains tronçons, etc.) va être lancé ce mercredi 18 janvier 2012 avec tous les bénévoles ayant participé à l'inventaire de terrain.  Rappelons que tous les citoyens intéressés peuvent participer à cette réunion qui se tiendra à 20H dans la cafétéria du Maka (à côté du CPAS d'Yvoir - ruelle du Maka).  L'inventaire ainsi peaufiné constituera une véritable actualisation de l'Atlas de 1841 sur le territoire d'Yvoir.  Cette base de données cartographiques sera très utile pour le Service Environnement et Urbanisme de la Commune.

    Parallèlement à ce travail de nettoyage, Sentiers.be a déjà planché sur des propositions de "pôles" couvrant l'entité. Ce premier projet de réseau (pôles et liaisons souhaitables) a été présenté ce 11 janvier 2012 aux membres de la CLDR d'Yvoir.  Il y avait clairement convergence sur la définition des pôles: ce sont les lieux de concentration d'habitat, de services, de commerces, de moyens de transport, etc.  Néanmoins, plusieurs remarques ont été formulées quant à la mise en pratique du concept.  Les liaisons et les pôles intra-villageois (entre un quartier et une école ou un point d'arrêt TEC par exemple) n'avaient pas encore été intégrés dans l'exercice.  De l'avis de beaucoup, il convient pourtant de commencer par là.  Ce sont en effet les exemples-types de déplacements au quotidien.  Sentiers.be va donc approfondir le sujet dans les semaines qui viennent. 

    Une fois les pôles définis et localisés sur carte, il conviendra de rechercher les meilleures liaisons en mode actif sécurisé  permettant de relier ces pôles.  Ce double travail (définition des pôles et des liaisons) sera largement ouvert aux bénévoles du groupe Sentiers, aux membres de la CLDR, aux habitants des villages et aux Asssociations.  Chaque fois que cela a du sens, les liaisons feront bien sûr appel aux voies vertes mises en évidcence dans le cadre de l'inventaire dont nous venons de parler.  Complété par l'avis du Conseiller en Mobilité de la Commune, l'ensemble du travail sera ensuite présenté pour avis à la Commission Consultative de l'Aménagement du Territoire et de l'Urbanisme. 

    La réalisation pratique du réseau se traduira systématiquement par la mise en place d'une signalétique directionnelle et, selon les cas, par des amnégements légers réalisés par la Commune ou par des aménagements plus lourds à intégrer dans le cadre du PCDR ou d'une autre forme de financement.