• "Arrêt Vert"... le point de la situation

    Arret Vert bandeau.jpg

    Nous avons déjà évoqué ce concept, né en Flandre et qui essaime petit à petit en Wallonie (voir notre article du 26 avril 2012).  L'idée est simple: proposer au public de très belles balades -décrites avec précision dans un petit livret et, éventuellement, balisées- allant d'un point d'arrêt des transports en commun vers un autre.  Le cadencement des transports en commun desservant le point de départ et d'arrivée (minimum un transport par heure) est la condition nécessaire pour être reconnu dans le concept.

    Le concept "Arrêt Vert" est vraiment une très agréable manière d'inciter le public à la marche, à la découverte "lente" des notre patrimoine, tout en favorisant l'utilisation des transports publics...

    A l'issue d'une réunion entre le groupe Sentiers, Marcel Colet, échevin, et le représentant de "TreinTramBus", l'ASBL promoteur du projet, un projet de tracé a été "pré-approuvé" par les parties concernées.  Dans le cas d'Yvoir, le projet relierait les gares de Godinne et d'Yvoir et comprendrait, sans doute, trois variantes: une variante courte, le long de la Meuse, adaptée aux personnes à mobilité réduite (PMR), une variante longue (21Km passant notamment par Poilvache) et une variante moyenne (12Km).

    Il a été convenu que le projet serait introduit par la commune d'Yvoir auprès de l'ASBL afin de pouvoir rentrer des enveloppes éventuelles de subsides pour 2013.

  • Réseau de mobilité douce à Yvoir: la dernière étape !

    Reseau_communal_blog compresse.jpg

    Nous avons déjà abondamment traité le projet "établissement d'un réseau communla de mobilité douce par utilisation des sentiers ert chemins vicinaux" (voir tous les articles de la catégorie "Mobilité Douce au quotidien").

    Comme dans toute grossesse qui se respecte, ce projet devrait arriver à son terme neuf mois après son démarrage... Le projet de réseau communal de mobilité douce d'Yvoir sera présenté au Conseil Communal du mardi 26 juin. Rappelons, au pasage, que les séances du Conseil Communal sont publiques et que tous les citoyens intéressés sont cordialement invités à y assister.   Il sera proposé au Conseil d'approuver la phase 1 du réseau constituée des tronçons jugés les plus prioritaires en terme de mobilité douce au quotidien.  En cas d'approbation, la commune d'Yvoir s'engage à réaliser dans un délai de un an les travaux d'aménagement des tronçons retenus.  L'asbl "Sentiers.be" prend en charge la signalétique de terrain qui permettra d'identifier les liaisons douces entre les hameaux, centres de vie et villages de l'entité.  La proposition qui se trouvera sur la table du conseil communal du 26 juin n'implique pas de travaux exceptionnels pour la commune.  Elle tient compte, de façon réaliste, des moyens dont dispose la commune dans ce domaine.

    L'inauguration officielle de ce réseau de mobilité douce aura normalement lieu dans le courant du mois de septembre en présence de représentants de la Région Wallonne.

    Le projet comprend aussi une phase 2 qui regroupe des tronçons moins prioritaires ou dont la remise en état exige des négociations plus complexes avec certains propriétaires ou encore des travaux plus importants.  Cette phase sera réalisée sur un terme plus long que l'année.

    L'utilisation des petites voiries anciennes dans le cadre de la mobilité au quotidien impose aussi une attention particulière en terme d'entretien régulier des tronçons utilisés.  La fréquentation régulière des tronçons reste l'une des meilleures manières d'entretenir ce type de voiries.  Elle n'est cependant pas toujours suffisante.  Dans ce cadre -et de façon complémentaire au présent projet-, les Groupes d'Action Locale de la Heute-Meuse et de l'Entre-Sambre-et-Meuse ont initié un projet "inter-communal" "entretien des voies vertes".  Le groupe sentiers d'Yvoir y a participé.  En pratique, le projet se traduira notamment par la mise en place d'un outil Internet de veille des chemins et sentiers où il sera possible d'enregistrer toutes les anomalies constatées en matière d'entretien des voies vertes.  Ce projet et l'outil de veille mis en place seront présentés lors d'une réunion plénière du groupe sentiers en septembre 2012.

    Nous ne pouvons qu'encourager tous les amateurs de sentiers et de nature à utiliser sans plus attendre tous les sentiers et chemins vicinaux de l'entité, y compris pour leurs déplacements au quotidien !

  • De nouvelles éoliennes à Dorinne-Lisogne...

    Un petit parc éolien est déjà installé sur notre commune, plus précisément sur le territoire du village de Dorinne.  Il y a quelques semaines un nouveau promoteur espagnol -GESTAMP- a présenté un nouveau projet d'installation de 6 éoliennes sur le territoire notamment des villages de Dorinne et Purnode.  Aujourd'hui, c'est LUMINUS, l'exploitant du parc actuel de Dorinne, qui introduit un projet prévoyant l'installation de pas moins de 16 éoliennes supplémentaires dans le même secteur et en extension (sans doute) du parc existant.  On sait, avec certitude, que deux autres promoteurs vont aussi introduire des projets sur cette même zone.  Il est vraisemblable que seul l'un de ces projets pourra bénéficier du permis d'exploitation...

    En tant qu'acteur participant à la défense et à la mise en valeur de notre environnement, le groupe sentiers est favorable au développement des énergies vertes.  Actuellement, l'éolien reste l'une des énergies vertes dont le coût de production est le moins élevé au KWh.  Nous pensons néanmoins que le développement du grand éolien (on parle ici de mâts d'une hauteur de 150 m ou plus) doit veiller à respecter

    • la santé, la tranquillité et le cadre de vie des riverains
    • certains paysages de grande qualité géographique, environnementale, historique ou esthétique
    • le principe selon lequel le vent est un bien commun dont la "privatisation" doit être envisagée avec précaution

    C'est aux citoyens concernés et à leurs représentants communaux de faire entendre ici leur voix.  Nous invitons donc toutes les personnes sensibilisées par le sujet à assister à la réunion d'information préalable (RIP) organisée par LUMINUS,

    le lundi 2 juillet 2012 à 19H30'

    à la salle "La roue de Bois"

    rue du Forbot, 4c à Lisogne

    DSC00002.JPG