• Nos voies lentes: un outil de développement touristique...

    IMG_2583.jpg

    Nous l'avons souvent répété sur ce blog: notre patrimoine viaire (nos chemins et sentiers forestiers, nos chemins de campagne, nos sentiers de village...) constitue l'un des meilleurs arguments pour développer un tourisme de qualité, respectueux de l'environnement et de la vie locale.

    Le point devient plus évident encore lorsque les opérateurs jouent la synergie entre mobilité douce et les attractions touristiques plus traditionnelles.

    Le sujet est développé de façon plus détaillée dans un récent article publié sur le site web de Poilvache, patrimoine exceptionnel de Wallonie et l'une des principales attractions touristiques de l'entité d'Yvoir.  Nous vous invitons à le découvrir en ligne sans plus tarder...

    Si Poilvache bénéficie, dans ce contexte, d'un environnement exceptionnel, il serait faux de croire qu'il s'agit du seul cas "exploitable" sur notre commune.  Pour ne citer que deux exemples: le Chemin de Fer du Bocq et le Centre Géographique de Wallonie sont deux autres exemples d'attractions touristiques "godasses-compatibles"...  Nous y reviendrons dans les mois qui viennent !