• Le hameau de Bauche va entrer dans une ère nouvelle...

    CFBocq Bauche Micheline.jpeg

    Cette fois, les choses se précisent... Depuis plusieurs mois déjà les courageux bénévoles de l'ASBL "Patrimoine Ferroviaire et Tourisme" travaillent à hauteur de Bauche sur l'ancienne voie de chemin de fer n°128.  Ils ont procédé à l'enlèvement des voies et traverses anciennes, inutilisées depuis plus de 50 ans.  Bientôt, dans les toutes prochaines semaines, les nouvelles traverses et les nouvelles voies seront posées.  Tout sera donc prêt pour accueillir au printemps les premiers convois touristiques qui effectueront désormais la liaison Ciney-Evrehailles-Bauche.

    Avant cela, on pourra encore assister à un travail spectaculaire à hauteur de l'ancien pont de chemin de fer qui surplombe le chemin d'Harmonie.  Ce pont, en métal, a lui aussi souffert des ans et des saisons.  Vers le 3 mars, le pont va être "déplacé" en vue de subir une cure de jouvence.  Comme le dit Alain Defechereux, responsable de l'ASBL: "Le pont sera chargé sur camion durant la journée et circulera en transport exceptionnel de nuit vers Andenne.  Dans cette localité se trouve une petite société qui effectue des travaux de sablage peinture et réparations mécaniques de ce genre de structure. Fin mars le pont reviendra tout beau/tout propre et sera reposé sur ses culées."  Les grands travaux donc à Bauche...

    Bien sûr, les riverains de la voie de chemin de fer seront personnellement tenus au courant du calendrier des travaux (et des petits inconvénients que ceux-ci pourront générer) par un courrier "boîte aux lettres".

    Pourquoi parler "rail" dans ce blog du groupe Sentiers ?

    C'est que cette extension de la liaison ferroviaire touristique dans la vallée du Bocq ouvre de nouvelles perspectives aux touristes désireux de combiner découverte de la vallée en chemin de fer historique et marche à pied... Bauche est en effet un carrefour important de sentiers vicinaux balisés où le randonneur aura l'embarras du choix... De magnifiques chemins forestiers peuvent ainsi le conduire jusque dans les bois communaux de Durnal pour redescendre vers la gare de Purnode; de là il peut opter pour un retour à pied jusqu'à la gare de Dorinne-Durnal, voire celle de Spontin.  D'autres combinaisons sont possibles: des chemins forestiers conduisent au village d'Evrehailles d'où l'accès "vert" jusqu'à la gare SNCB d'Yvoir (liaison cadencée horaire vers Namur, Bruxelles, Dinant...) est particulièrement aisé.  En suivant le premier tronçon de "l'Arrêt Vert" Godinne-Yvoir, les marcheurs peuvent aussi parcourir les versants de la vallée du Bocq en aval de Bauche vers Tricointe, le panorama de la Croix-d'Al-Fau pour finalement rejoindre la gare SNCB de Godinne.  D'autres escapades vers Crupet, plus beau village de Wallonie, sont également possibles par d'antiques chemins vicinaux...

    Il va de soi que le groupe Sentiers participera avec grand plaisir à l'inauguration de cette nouvelle halte du Chemin de Fer du Bocq, prévue vraisemblablement en juin 2015.

    Plus d'informations bien sûr sur ce blog !