Mobilité Douce au quotidien - Page 5

  • Un "Rendez-Vous sur les sentiers" différent à Yvoir en 2014

    DSC00035.jpg

    Près d'une trentaine de promeneurs avaient répondu à l'invitation lancée par le groupe Sentiers d'Yvoir pour ce samedi 29 novembre 2014.  Il n'était pas question cette fois, à la différence des précédentes éditions, de réhabiliter un sentier vicinal en mauvais état.  Comme nous l'avions annoncé sur ce blog, il s'agissait plutôt de faire ensemble de la "Sentier-Fiction" en tentant d'imaginer de futures liaisons douces dans le cadre de deux projets d'aménagement du territoire de grande envergure impactant au total près de 30 ha de terrains.

    Si le projet d'affectation en zone d’habitat des terres agricoles du Chenois est introduit depuis quelque temps déjà à la Région wallonne (voir notre article à ce sujet en 2011), le projet de « Plan Communal d’Aménagement » (PCA) du Launois est quant à lui actuellement soumis à enquête publique.  Nous avons donc pris « prétexte » de l’opération « Rendez-Vous sur le Sentiers » pour organiser une visite de terrain du site du Launois.  Nous avons bien sûr utilisé dans toute la mesure du possible des voies douces (voies piétonnes dans le lotissement SNT du Launois et sentier innommé dans la zone de l’ancienne carrière Evrard).

Deux thématiques principales ont été abordées au cours de cette (courte) balade d’un peu plus de 3 km: l’historique d’Yvoir et de son urbanisation d’une part et le Plan Communal d’Aménagement du Launois d’autre part.  La première thématique a permis de rappeler le développement d’Yvoir depuis le Moyen-Âge, en particulier depuis la révolution industrielle: quartier ouvrier des rues du Blacet et du Redeau, quartier de Lhonneux avant la guerre de 40’, cité-jardin du Launois dans les années 60’ et futur lotissement du Chenois dans les prochaines années.  La seconde thématique fut l’occasion de rappeler l’histoire parfois tumultueuse de la zone de loisir du Launois depuis le début des années 70’ mais l’accent fut bien sûr mis sur la présentation du PCA.  Les participants (dont, très logiquement, plusieurs habitants du quartier) purent ainsi, sur le terrain, se rendre compte de l’implantation future des divers types de bâtiments prévus au PCA.  Les questions d’accessibilité du site furent aussi abordées tant pour les voitures que pour les usagers faibles.  On mit aussi en évidence les possibilités d’interconnexion en mobilité douce entre le village d’Yvoir, l’éventuel futur complexe de vacances du Launois , la future zone d’habitat du Chenois et le village d’Evrehailles.

    Cerise sur le gâteau: tout cela se déroula sous un soleil radieux…

    Merci à tous les participants!

    Pour rappel: l’enquête publique est ouverte jusqu’au 15 décembre 2014.  Les habitants intéressés sont invités à consulter le dossier complet auprès de l’administration communale d’Yvoir (service de l’Urbanisme).

    Le mini album-photo est à découvrir sur ce site aussi.

  • Rendez-Vous sur les Sentiers à Yvoir

    IMG_2742.jpg

    Pour la 5e année consécutive, le groupe Sentiers d’Yvoir organise l’opération RDVS sur le territoire communal.  Pas question cette année de réhabilitation d’un sentier disparu ou en mauvais état… il faudrait cette fois plutôt parler de « Sentier-Fiction’… En effet, nous vous invitons cette année à re-découvrir des liaisons douces existantes autour du centre d’Yvoir mais aussi des liaisons douces à développer dans le cadre du PCA du Launois (Plan Communal d’Aménagement) et de la création d’une vaste zone d’habitat sur les terrains contigus du Chenois (le tout étant situé entre les rues des Vergers, du Jauviat et d’Evrehailles).

    Le PCA du Launois fait actuellement l’objet d’une enquête publique (qui se clôture le 15 décembre 2014).  La balade qui vous est proposée le 29 novembre 2014 permettra aussi aux participants de se rendre compte sur place du projet d’aménagement soumis à enquête publique mais elle ne remplace bien sûr pas la consultation des documents officiels à la Commune.

    Nous vous invitons donc à participer à une balade pédestre, guidée et commentée, de 4 km à partir du centre d’Yvoir le

    samedi 29 novembre 2014 à 13H30

     

    Rendez-vous à la maison communale d’Yvoir, rue de l'Hôtel de Ville à 5530 Yvoir

    Longueur: 4 km en boucle (retour au point de départ)

    Durée de la balade: 2H30’

    Bonnes chaussures de marche indispensables (dénivelés)

    Pas accessible aux voitures d’enfant et PMR

    Plus d’informations: Patrick Evrard - 082 612340 ou 0479104425 ou evrard@me.com

    RDVS2014 flyer recto.jpg

  • Des nouvelles de quelques uns de nos sentiers

    Purnode SV14 IGN.jpg

    Sentier communal n°14 de Purnode vers « les hauts cortils »

    Ce beau sentier de village assure la liaison entre l’église et le haut de la rue de la Goïette à Purnode.  Par sa connexion avec la rue des « hauts cortils » -qui longe l’ancien cimetière-, il permet aussi une liaison aisée entre la rue Goïette et le quartier des écoles ou le nouveau cimetière.

    Le lieu-dit des « hauts cortils » est attesté à Purnode depuis le 16e siècle.  Il apparaît en effet dans un acte de 1579.  Compte tenu de la présence de l’ancienne église sur le site de l’ancien cimetière, il n’est pas douteux que la rue des hauts cortils et sa prolongation par le sentier vers la Goïette constituent uns voirie villageoise très ancienne.

    Ce sentier a toujours été utilisé par les habitants de Purnode mais certains tronçons étaient devenus au fil du temps moins praticables notamment pour les mamans avec voiture d’enfant.  Le service des Travaux de la commune vient récemment de sérieusement réhabiliter le tronçon concerné.   Le résultat est appréciable….

    DSC00004.jpg

    IMG_2667.jpg



    Sentier innommé I3 d’Evrehailles - Tracé du SGR126

    Paysage carrieres HLW 131210 point B global.jpg


    Le sentier i3 d’Evrehailles est bien connu des randonneurs… et pour cause, il constitue un très beau tronçon du Sentier de Grande Randonnée (SGR) n°126 Bruxelles - Namur - Membre-sur Semois.  Le sentier permet en effet de réaliser la jonction entre le hameau de la vallée du Bocq, à hauteur de la Gayolle, et le village d’Evrehailles.  Le parcours est certes sportif mais la récompense est à la hauteur de l’effort: au sommet de la sévère côte boisée s’ouvre en effet un magnifique panorama sur les carrières (toujours en activité) de la vallée du Bocq.

    Evrehailles i3 IGN.jpg


    Ce « sentier », dans sa remontée de la vallée, suit tout d’abord le tracé de l’aqueduc de Vivaqua jusqu’à la tête de siphon située sur le versant sud de la vallée.  Cet aqueduc conduit les eaux pompées à Spontin-Senenne et à Durnal-Crupet jusque dans l’agglomération bruxelloise.  La tête de siphon permet à l’eau -par simple principe gravitaire- de franchir l’important dénivelé que constitue la vallée du Bocq.  A partir de la tête de siphon, le sentier i3 quitte le tracé de l’aqueduc pour continuer à s’élever rapidement dans les bois communaux de Fontelenne avant de rejoindre le plateau d’Evrehailles.

    Outre son statut de sentier de GR, le sentier i3 d’Evrehailles a également été retenu dans le cadre du projet de liaisons inter-village en mobilité douce pour assurer la liaison entre Evrehailles et la Gayolle. 

    Le sentier est directement concerné par une modification de plan de secteur demandée par les carrières de Haut-le-Wastia qui exploitent l’une des carrières de grès d’Yvoir.  La modification demandée vise à faire passer en zone d’extraction la zone forestière que traverse actuellement le sentier i3.  Il va de soi qu’une telle modification -si elle est acceptée- impliquera au minimum une modification du tracé du sentier et du SGR.

    La procédure modificative n’en est qu’à ses débuts.  Une enquête publique aura bien sûr lieu.  Néanmoins, le bureau d’études chargé de préparer le dossier a déjà été sensibilisé à la problématique et nous a assuré qu’il ne serait en tout cas pas question de supprimer le sentier mais bien de proposer une adaptation de son tracé à la limite de la future zone d’extraction.

    Nous suivrons bien sûr attentivement ce projet et nous veillerons tout particulièrement au maintien d’un point de vue remarquable sur le tracé du sentier.

    DSC04997.jpg



    Sentier innommé i6 d’Yvoir - Du Launois à Evrehailles

    Le sentier i6 assure une liaison douce remarquable entre le coeur d’Yvoir et le village d’Evrehailles.  Il part de la rue des Vergers, dans le quartier du Launois, pour rejoindre l’extrémité ouest de la rue du Jauviat à Evrehailles.  Ce sentier est également utilisé pour l’une des promenades balisées du Syndicat d’Initiative d’Yvoir.

    Evrehailles i6 IGN.jpg


    Le sentier présente la particularité de traverser l’ancienne zone de loisir du Launois.  Cette zone fait actuellement l’objet d’un projet de Plan Communal d’Aménagement.  L’avant-projet a été approuvé par le Conseil communal du 20 octobre 2014.  Il est soumis à enquête publique à partir du 12 novembre jusqu’au 15 décembre 2014. Le projet vise à la création d’un vaste complexe de vacances comprenant logements individuels, structures hôtelières et infrastructures sportives.

    L’avant-projet et l’étude d’incidences environnementales qui l’accompagne ont bien mis en évidence l’importance du maintien de cette voirie réservée aux usagers lents dans le cadre du futur Plan Communal d’Aménagement du Launois.

    DSC05773.jpg


    Nous pensons aussi que les options prises dans le cadre de ce PCA doivent être cohérentes avec le développement futur probable d’une vaste zone résidentielle de +/- 15 hectares (entre 140 et 180 logements individuels) au lieu-dit du Chenois, sur des terrains directement contigus au futur complexe du Launois.  Il sera particulièrement important de « penser » la mobilité douce de manière globale pour ces deux sites et en connexion avec les villages d’Yvoir et d’Evrehailles.

    Nous avons déjà formulé à ce sujet des propositions dans le cadre de l’étude préalable du projet du Chenois.  Nous reviendrons sur ces différentes pistes dans le cadre de l’enquête publique qui sera lancée le 12 novembre.

    Nous ne manquerons pas de rester vigilants à l’évolution de ce dossier. 

    Sentiers vicinaux n°12 et 13 de Houx.

    Ces sentiers font actuellement l’objet d’une procédure en justice lancée par la société propriétaire des bois traversés (voir notre dernier article à ce sujet).  La procédure vise à obtenir la suppression  de certains tronçons et le déplacement d’autres tronçons de ces sentiers.

    Avec l’asbl « tinéraires Wallonie », nous nous sommes portés parties intervenantes volontaires à cette affaire en vue d’éviter notamment la suppression d’un important tronçon du sentier n°13 qui permet un maillage important entre Champalle, Poilvache et Devant-Bouvignes.

    Une prochaine audience est prévue à la fin du mois de janvier 2015.